Mot de l’éditeur : Nobody Owens est un petit garçon parfaitement normal. Ou plutôt, il serait parfaitement normal s’il n’avait pas grandi dans un cimetière, élevé par un couple de fantômes, protégé par Silas, un être étrange ni vivant ni mort, et ami intime d’une sorcière brûlée vive autrefois. Mais quelqu’un va attirer Nobody au-delà de l’enceinte protectrice du cimetière : le meurtrier qui cherche à l’éliminer depuis qu’il est bébé. Si tu savais, Nobody, comme le monde des vivants est dangereux… L’Étrange Vie de Nobody Owens est un roman enchanteur, noir, magique, tendre et profond. La grâce absolue de Neil Gaiman, de retour après son livre-culte, Coraline.

 

Mon avis : Après avoir lu du même auteur Coraline et Stardust que j’avais adoré, j’avais gardé son nom de côté en me disant qu’il faudrait que je lise le reste de ses œuvres. Lorsque j’ai vu le billet de Plume sur ce roman, j’ai eu envie de le lire et du coup le petit passage à la médiathèque a fait le reste ;-)!

J’ai été plongé dans cette histoire tout simplement étonnante. J’aime l’ambiance dans laquelle nous plonge l’auteur. Parfois je me pose la question : « comment l’auteur a eu l’idée? » Pour Gaiman, je ne veux même pas savoir tellement j’aime ses univers.

Comment imaginer qu’une société secrète irait tuer toute une famille dont le bébé risque de les mettre en danger lors de sa majorité? C’est presque surréaliste … ou pas. Quoi parano moi? Pas plus qu’une grande partie de la population …

J’ai apprécié de voir grandir le petit Nob dans le cimetière. Ce monde très particulier qui n’est absolument pas un endroit pour un enfant de grandir, protège cet enfant qui a même des parents adoptifs et un tuteur. Nob ne comprend pas le comportement de certains de ses camarades quand il va à l’école et au lieu de rester en dehors de l’histoire il ne peut s’empêcher de mettre son grain de sel. Son tuteur lui avait de rester discret … Dur de dire à un enfant de ne pas faire certaines choses. Il profitera de cette expérience pour tester ses compétences dans l’art propre aux fantômes :-)! Il est obligé de ne plus retourner à l’école pour ne pas se faire remarquer et oui il y a toujours la menace des assassins de sa famille qui pèse sur lui même des années après. Comment va se passer le reste de sa vie? Va-t-il être obligé de rester au cimetière?

Je ne serais quoi vous dire à part de lire au moins une fois dans votre vie un Gaiman :-)!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié le 27 mars 2011 - Lectures, Livres -

Les passions de Melcouettes is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).